OFFIZIELLE ANSPRACHE DES BARON KLEINER DE GRASSE 8.03.2017 TUNIS - INT. ORGANISATION WORLD OF KNIGHTS - FLAME OF AMITY

search
Direkt zum Seiteninhalt

Hauptmenü:

OFFIZIELLE ANSPRACHE DES BARON KLEINER DE GRASSE 8.03.2017 TUNIS

World Tour 2016 - 2019
  



Bonjour la Tunisie… Bonjour Tunis… Je ne puis vous dire, si c’est le sourire sur les visages, la cordialité, l’attitude spontanée et naturelle, ou tout simplement le charme, qui rendent le peuple si convivial. Je ne puis vous dire, si c’est l’histoire, la mer, le soleil, l’aspect pittoresque ou le vent de la liberté, qui rendent ce pays si fascinant. Alors je le résume dans une simple phrase : On y est bien en Tunisie et on y revient volontiers en Tunisie.

Honoré Monsieur le Gouverneur de Tunis,
Mesdames et Messieurs,

Alors que l’humanité traverse une période difficile et conflictuelle, autant sur le plan politique et culturel, qu’économique et sociétal, imprégnée par l’incertitude et contaminée par un esprit de rupture et d’aversion, il est déterminant pour son destin de rassembler et d’unir autour des valeurs et piliers fondamentaux de l’humanité.

Dans un monde - où des années après leur édification l’on est parvenu à renverser les murs de l’indignité et discrimination pour de nos jours vouloir les reconstruire, où la mondialisation et le protectionnisme se livrent au détriment des peuples et des nations un combat acharné, où les valeurs et droits fondamentaux de l’humanité se voient à maintes reprises ébranlés, où la violence et devenue le premier recours avant le dialogue provoquant un repliement des cultures et des nations, une profonde prise de conscience et de responsabilité sont devenu inéluctables.

Au milieu de ce contexte de division et antagonisme, d’anxiété et répulsion j’ai initié une action fédératrice inédite à échelle planétaire, impliquant 112 nations et plus de 2000 villes autour du globe. Le Tour Mondial de la Flamme de l’Amitié. Cette mythique torche, baptisée au nom de Eternal Flame, s’est élancée officiellement en avril 2016 à Paris au Sénat de la République Française sur un parcours inédit de 72000 km autour du globe, qui l’amènera jusqu’au 20 septembre 2019 à Pékin. Relayée par des millions de personnes, portée de villes en villes et de pays en pays, elle incise sur son parcours à travers les nations et continents une trace profonde d’union et de partage au-delà de toutes les frontières.

En date du 7 mars 2017, la Flamme de l’Amitié a franchi le portail du continent africain. A la Tunisie, terre renommée pour son hospitalité et convivialité, revient l’honneur d’être la première destination du Tour mondial de la Flamme de l’Amitié sur le continent de l’Afrique. Et ce n’est pas le hasard qui a choisi la République Tunisienne. C’est de par leur histoire, leur passé, leur vécu, leur courage et leur présent, que le peuple tunisien et la nation méritent cet honneur. Le modèle tunisien, c’est le modèle du respect, c’est le modèle de la conciliation, c’est le modèle de l’amitié. La Tunisie est l’oasis de l’espérance du continent africain, un partenaire de confiance.

Je tiens à exprimer au nom de l’IOWDOK - International Organisation World Day Knights et de l’IOFARN - Organisation Internationale de l’Amitié et Réconciliation des Nations, nos sincères remerciements au Ministère du Tourisme et de l’Artisanat, au Ministère de la Jeunesse et des Sport, à l’Office National de Tourisme, aux autorités compétentes tunisiennes et à toutes les personnes impliquées dans la réalisation et la coordination de l’accueil officiel du World Tour de la Flamme de l’Amitié en Tunisie. Nos sincères remerciements s’adressent également à l’Ambassade de la Tunisie en Suisse, ayant relayé les multiples échanges avec notre Chancellerie et à S.E. l’Ambassadeur de Tunisie à Berne, Monsieur Bourehla, avec qui j’ai eu le grand plaisir de m’entretenir à plusieurs reprises afin de préparer l’escale du World Tour de la Flamme de l’Amitié en Tunisie. Finalement j’exprime mes sincères remerciements à Vous, Honoré Monsieur le Gouverneur, cher Monsieur Mansour, pour l’accueil chaleureux et amicale de la part de la ville de Tunis.

En provenance de l’Europe, le passage de la Flamme de l’Amitié en Tunisie signifie une escale historique sur son parcours autour du monde, constituant une passerelle entre deux continents, un partage d’amitié entre cultures et traditions si différentes.

La diversité, Mesdames et Messieurs, est une immense richesse et un contraste coloré de l’humanité. Renonçons à instaurer une nouvelle unique société dans laquelle toutes les cultures se confondent et personne ne s’y retrouve, devenant le terrain fertile du communautarisme. Laissons mutuellement préserver et respecter les spécificités des peuples et cultures, convictions et appartenances, laissons appliquer mutuellement les règles du respect et de la considération. La coexistence pacifique n’est pas une utopie, car la Flamme de l’Amitié en est le témoin au quotidien.

La mythique torche porte en elle l’Amitié de centaines de milliers de personnes, l’ayant relayée à ce jour à travers 17 pays européens, pour aujourd’hui la transmettre au peuple tunisien.

Obtenir par un inconnu et offrir à son tour à autrui un simple geste d’amitié, s’avère dans la vie quotidienne si difficile pour ne pas dire impensable. A travers la Flamme de l’Amitié en revanche, ce geste concret et palpable devient soudainement si évident et naturel, franchissant intarissablement les frontières de nations et continents, cultures et appartenances, convictions et croyances, balayant tous préjugés, abolissant différences et divergences.

A la rencontre de dizaines de milliers de porteurs de la Flamme de l’Amitié, j’ai perçu dans leurs yeux une lueur d’espérance, dans leurs regards des émotions et dans leurs visages de la confiance. La Flamme de l’Amitié unit les peuples indépendamment de leurs couleurs ou origines, de leur conviction ou appartenance, elle rassemble et porte un message d’espoir à travers le monde. Devenue symbole mythique du Partage, de la Réconciliation, de l’Amitié et Bienveillance elle a évolué au fil du temps à un véritable mouvement universel, unissant autour des valeurs fondamentales de l’humanité qu’elle incarne. La Flamme de l’Amitié endosse le rôle d’édifier des ponts entre peuples et cultures, d’unir autour des valeurs du respect mutuel et du vivre ensemble.

Oui, laissons naître à travers cette flamme en chacun de nous la conviction, que nous pouvons transformer l’indifférence en ambition, la résignation en détermination, le mépris en respect et l’égoïsme en partage. Oui, déracinons à travers cette Flamme les clichés manipulateurs et les doctrines vicieuses visant à nous morceler et haïr. Renversons les barrières qui nous séparent et divisent, car l’avenir de l’humanité ne peut que se construire sur des processus de réconciliation et concorde. Relevons ensemble un défi inédit et engageons-nous dans un combat intitulé Mission Réconciliation. Abandons ce fatalisme néfaste, qui au fond n’est qu’une forme triviale de lâcheté et indifférence. Nous tous tenons le monde de demain entre nos mains. Soyons conscient de notre responsabilité envers la génération de demain et posons-nous la question, si nous avons le droit de lui léguer un cimetière des valeurs humaines, un monde en discorde, un monde sans identité humaine. Mesdames et Messieurs, si votre réponse est non, alors je vous lance l’appel de devenir un maillon indispensable de cette plus grande chaîne de l’Amitié de tous le temps, de porter cette flamme dans votre cœur, de relayer cette espérance qu’elle incarne, de vous battre pour un monde meilleur et de ne jamais céder à la résignation.

Le vivre ensemble, le bien vivre ensemble et une coexistence pacifique entre peuples et cultures ne sont pas une simple utopie, mais autant à la portée de nous tous, que le fruit de nos propres actions menées au quotidien avec détermination et persévérance.

Alors je vous invite tous de marcher à l’unisson sous la bannière de la Flamme avec l’objectif de conquérir le monde de l’amitié, le monde de la concorde, un monde avec un avenir, un monde dans lequel tous et chacun trouvent leur place, leur dignité et leur liberté. Construisons au nom du commun et ne détruisons pas au nom de la différence. Faisons de nos illusions une vision et de nos visions une réalité ! Nous tous sommes artisans de notre présent et forgerons de notre futur.

Vive la Flamme - Vive l’Amitié - Vive la République Tunisienne


S.E. Baron Kleiner de Grasse
President IOFARN - International Organisation for Amity and Reconciliation of Nations
President IOWDOK - International Organisation World Day of Knights





Link zur Seite
Bilder der Flame of Amity World Tour

 




Tunesien erste Destination
auf dem afrikanischen Kontinent 

 




Link zu den Seiten 
Presse und Medien

 

 
 
Zurück zum Seiteninhalt | Zurück zum Hauptmenü