DISCOURS PARIS 21 JUILLET 2015 - ORGANISATION INTERNATIONAL IOWDOK - FLAMME DE L'AMITIE WORLD TOUR

search
Aller au contenu

Menu principal :

DISCOURS PARIS 21 JUILLET 2015

Les Archives > LES ARCHIVES 2015 > ETERNAL FLAME 2015
 
 
Discours du Baron Kleiner de Grasse le 21 Juillet 2015 à Paris
à l'occasion du passage de la Flamme du World Day of Knights

 
Bonsoir Paris, Bonsoir la France, Bonsoir l’Amitié

Hier, le 20 juillet 2015, elle s’est élancée à Strasbourg sur son parcours de 3500 km, qui la conduit durant les deux prochains mois à travers les pays France, Principauté de Monaco, Italie, San Marino et la Suisse. Elle trône devant vous, elle brille de mille feux, elle passe de mains en mains, elle est le symbole de l’Amitié et elle porte le nom de « ETERNAL FLAME ». Le passage de la Flamme de l’Amitié ici à Paris possède une signification toute particulière.

Paris, la ville lumière, a enduré le 7 janvier de cette année une tragédie atroce sans précédent, un crime crapuleux, que l’on n’aurait pu imaginer dans le pire cauchemar. Paris a souffert - la France a souffert - l’humanité a souffert. Aujourd’hui l’ETERNAL FLAME, la Flamme de l’Amitié a traversé la ville lumière aux couleurs tricolores et la laisse scintiller pour les trois jours suivant de mille feux au nom de l’Amitié, au nom de l’Ouverture et au nom de l’Espoir, avant de continuer son long périple.

L’amitié se décrit à travers les valeurs de cordialité, bienveillance, entente, estime ou fraternité et nécessite l’aptitude de l’ouverture envers autrui. Bien sûr il s’avère plus facile de s’ouvrir envers une personne proche de soi, une personne connue de son entourage. Par contre, donner l’amitié à un inconnu, s’ouvrir envers un étranger, suscite fréquemment un sentiment de recul ou même de crainte. Souvent guidé par des préjugés insensés, nous nous replions en nous-même en édifiant un mur de défense, distance et indifférence. L’amitié transforme cette indifférence en ambition de tendre la main à l’inconnu, elle crée des bases d’entente et de conciliation, elle permet une coexistence pacifique entre génération, peuples et cultures. Si la différence n’est plus perçue sous un angle d’hostilité et de crainte, mais conçue comme une richesse et un contraste coloré de l’humanité et si l’inconnu ne porte plus l’étiquette de l’adversité, le chemin de l’amitié s’ouvre à chacun d’entre nous. L’amitié signifie une vertu, qu’il s’agit de préserver sagement et déployer dans un temps imprégné par l’individualisme et l’indifférence.

L’ETERNAL FLAME du WORLD DAY OF KNIGHTS, la Flamme de l’Amitié, incarne le symbole de cette ouverture. Passant de mains en mains, de génération en génération, de ville en ville, de pays en pays, l’ETERNAL FLAME soude cette chaîne de l’amitié entre les êtres humains, elle édifie des ponts entre peuples et cultures et elle unit au nom de la Cordialité, de l’Entente et de l’Estime envers autrui. Et je répète pour la énième fois la phrase "Construisons au nom du commun, ne détruisons pas au nom de la différence".

Un long parcours attend la Flamme de l’Amitié. Elle passera par des mains de toutes couleurs, par des mains de personnes jeunes et âgées, des mains de personnes handicapés, des mains de sportifs, des mains de motards, des mains de tout le monde. Hier la Flamme de l’Amitié a eu le grand honneur d’être portée par des mains d’un adorable garçon atteint d’une maladie incurable, dont ses jours parmi nous sont comptés. Des milliers de mains laisseront pour l’éternité leurs empreintes sur la Flamme de l’Amitié, sur l’ETERNAL FLAME du World Day of Knights. Que l’ETERNAL FLAME embrase le feu de l’Amitié dans les cœurs de tous et de chacun.

Je vous remercie pour votre attention.

Baron Kleiner de Grasse

Paris, le 21 Juillet 2015

 
 
 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu